Le Retour de Marçao, film guerilla. Jour 7

Au 7ème jour je ne sais pas ce que vous avez fait vous, mais nous, contrairement à d’autres, nous ne nous sommes pas reposés : l’équipe du film est fatiguée, et pourtant elle tourne ! A Paris, en l’occurence dans le 5ème arrondissement et sur les quais de Seine.

La première partie de cette journée de tournage concerne ce qui devait être la toute première scène du film, la première apparition de Marçao à l’écran. C’est une scène que j’ai ajoutée par la suite, et qui s’inspirait royalement de la séquence d’introduction, d’une mélancolie splendide, de Breakfast at Tiffany’s (Diamants sur Canapé), avec Audrey Hepburn. L’idée était de profiter de l’entrée en scène de Marçao par un frisquet (mais lumineux) matin parisien, pour faire un clin d’oeil au film de Blake Edwards.

Quelques différences malgré tout (« tu m’étonnes », vous entends-je me dire, et je ne peux vous donner tort) :
– Au lieu d’une bijouterie new-yorkaise, Marçao s’arrête devant une agence de voyage qui propose des vols pour Rio.
– Marçao ne sirote pas un café ni ne mange un croissant, comme Audrey son alter-égo absolue, mais avale un coca en engloutissant une part de pizza.
– L’élégance d’Audrey Hepburn se traduit chez Marçao par un look parfaitement improbable…

Au montage, cette scène sera coupée. Peut-être la verra-t-on dans la bande annonce. A suivre 😉
Je veux en tout cas remercier l’équipe de l’agence de voyage Huwans pour son accueil et sa gentillesse ! Ce fut un voyage en soi.

12020002_965300166841717_1586183566267708554_n
(Où l’on retrouve de droite à gauche Elodie, Kiem, Damien, Auguste, Hugo et votre serviteur, Bertrand)

La seconde partie de la journée de tournage s’est déroulée sur les quais de la Seine. C’est une scène charnière, puisque Marçao, perdu dans ses pérégrinations et ses désillusions, implore Seu Joao, son idole qui vit à Rio, de lui venir en aide. C’est alors que… Vous vous souvenez de la 2ème journée de tournage, sur fond vert ? Tout se recoupe ! Je ne vous révèlerait pas ce qui se passe, mais j’espère que ça vous surprendra 🙂
12063771_965419296829804_2445942675086190375_n

Notre chance fut de profiter d’un temps incroyablement clément en cette journée d’octobre. Si bien que nous conservons la sensation que le film se déroule en été, et ça, c’est un sacré coup de bol.

Allez, la suite très vite ! Et mollo sur la caïpi.

11988665_965300176841716_3065658406156871423_n

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s